• Retrouvez nous sur Facebook
  • Retrouvez nous sur Twitter
  • Retrouvez nous sur Google +
  • Retrouvez nous sur LinkedIn
  • Retrouvez nous sur Viadeo
  • Retrouvez nous sur Pinterest
  • Retrouvez nous sur Instagram
Tél. +33 (0)4 42 69 82 72

OSEZ VOUS FAIRE ACCOMPAGNER

LE COACHING VU PAR L'ATELIER

Sylvie GIGANT, l'Atelier du FAIRE-SAVOIR a trois cordes à son arc : Coaching professionnel, Communication multimédia et Marketing relationnel. Comment cela s'articule-t-il ?

C'est une approche globale alliée à une expertise métiers acquise de longue date. Une ouverture sur une relation à long terme, sous trois aspects, nécessaires au développement personnel et professionnel. Quel que soit votre métier et votre projet, vous trouvez à l'Ateliier un accompagnement complet, de l'intention à la réalisation.  

Vous concernant, vous accompagnez des personnes depuis longtemps. Comment vous y prenez-vous ?

Assez naturellement. Je privilégie la communication, l'écoute active, le travail cognito-comportemental, la compréhension du psychisme humain, des émotions mais aussi des situations et des organisations. Une réflexion systémique avec une analyse globale de la situation, un diagnostic et une ouverture sur tous les possibles, en respectant le principe de réalité. Une approche globale - du pourquoi au comment - de la prise de conscience au développement.

Chômage, Stress au travail, Burn-in, Burn-out, Bore-out... Que préconisez-vous ?

C'est souvent ce qui conduit les personnes à se faire accompagner. Mais pas toujours, heureusement. Le mieux, c'est de ne pas sous-estimer l'impact d'une situation et de choisir de se faire accompagner préventivement - avant la douleur. Devancer l'appel permet de plus rapides et meilleurs résultats. Comme une canne que l'on utilise pour éviter de tomber.

Comment choisir son Coach ?

Il est pertinent de choisir un coach dont le parcours est cohérent, riche de savoir-faire et de responsabilités personnelles et professionnelles - si possible en Entreprises - car il connaîtra la psychosociologie des organisations. Un coach, c'est un serrurier. Plus il a de clefs, plus il ouvre de portes. Même si en définitive, c'est le coaché qui fabrique son trousseau. Le coach idéal, c'est celui qui vous surprend et avec lequel vous vous sentez bien. 

On parle beaucoup du Coach et de ses obligations, mais le Coaché, quelle attitude doit-il avoir pour de bons résultats ?

Le coaching, c'est une construction-à-deux. Si possible, il faut accepter d'être surpris, dérangé dans ses croyances, partager des idées nouvelles. Généralement, les personnes que j'accompagne y parviennent car elles viennent spontanément, souffrant d'une atmosphère sclérosante. C'est parfois plus complexe en entreprise, si le coaching est plus ou moins imposé. Alors, il faut prendre le temps ou parfois, refuser de coacher, purement et simplement.

Le coaching se généralise en France. Trouvez-vous cela positif ou inquiétant ?

Positif - à bonne dose - car c'est le constat que les personnes sont en quête d'avancées et de progrès personnel et professionnel. C'est un peu comme un médicament. A partir d'un bon diagnostic, il faut choisir une méthode d'accompagnement qui vous plaise et s'investir totalement pour obtenir des résultats. Sans oublier ensuite, la nécessité de s'en affranchir. Car c'est un moyen, pas une fin en soi. 

Sylvie GIGANT, vous avez des expériences professionnelles diversifiées et complémentaires. Que pouvez-vous en dire ?

Si vous regardez bien, tout est lié à la Relation. J'ai en effet choisi d'avancer en me diversifiant mais en travaillant à acquérir des compétences complémentaires qui permettent une réflexion globale. Une démarche spontanée due à la fois à une ligne de vie, à des émotions, à des rencontres, à une approche de l'existence et à des choix de formation, orientés long terme.

Vous êtes titulaire d'un Master II en Management stratégique et opérationnel. Une formation particulière, le fameux cursus "ICG".

Le cursus "ICG" a en effet une spécificité : l'approche globale et stratégique, intégrant les sciences humaines au coeur de la direction d'entreprise ou de département. D'où un volet en psychologie et en Programmation Neuro Linguistique - PNL. Un détour par l'Analyse Transactionnelle, outil simplificateur mais performant. Une approche cohabitant bien avec l'état d'esprit développé alors avec mes collaborateurs. L'omniprésence de l'Ecoute-Active de Carl ROGERS et un Parcours Coach Clinique Psychanalitique auprès de Psychologues cliniciens et de Psychanalistes.

Vous êtes ce que l'on pourrait appeler un autodidacte-diplômé. Pouvez-vous nous expliquer ?

Une formulation contradictoire et rigolote qui me va bien. Pour moi, c'est une démarche naturelle. Depuis toujours, j'aime apprendre seule et expérimenter, réfléchir, observer tout en écoutant et en allant vers les autres - lectures, cours magistraux, conférences, expositions, arts, voyages... Quelques diplômes d'études supérieures en poche, une longue expérience professionnelle en entreprises et comme créateur-dirigeant, j'aime approfondir mes acquis par la formation continue. 

Je suis un CREATEUR, UN ENTREPRENEUR, un ARTISTE qui s'interroge et qui souhaite réaliser un projet. Que me dites-vous ?

D'échanger pralablement avec votre coach présumé pour comprendre sa démarche, son éthique, son fonctionnement et ses méthodes, avant de prendre votre décision. Et surtout, de choisir celui ou celle qui vous amèrera à comprendre, à ressentir au-delà des mots et du présent, à vous singulariser et à acquérir l'autonomie. Celui qui vous fera entrer dans un univers d'enrichissements, d'ouverture sur de nouvelles approches, de nouvelles activités. Celui qui saura doucement vous bousculer.

OSEZ ACCOMPAGNER VOS REFLEXIONS

L'ATELIER ET L'ETHIQUE

LEGITIMITE-ENGAGEMENT

Trois grandes structures françaises - Partenaires - développent la même qualité de formation - ateliers de travail, de supervision - et communiquent sur les mêmes valeurs : 

L'Association Européenne de Coaching - AEC EMCC

SF Coach

ICF France


Pascal Domont, Président de la SFCoach, explique : Unies, nos trois organisations représentent près de 90 % des coachs accrédités et certifiés de France : cela nous rend tout à fait légitimes à définir le socle de base de tout coach professionnel. En effet, la profession comme le grand public ont besoin de points de repères clairs.
 
Thierry Gaches, Président d’EMCC France ajoute : Nous avons dans chacune des trois associations nos spécificités de valeur et de culture. Toutefois, nous partageons une vision commune du coaching professionnel. L’objectif de cette nouvelle plateforme web est avant tout pédagogique : il s’agit d’expliquer quelles sont les exigences nécessaires à l’exercice du métier de coach professionnel. 

 
Christopher Peterson, Président d’ICF France enchaîne : Nous observons certaines dérives dans la pratique du coaching qui nuisent à notre profession. En clarifiant les règles de ce métier, nous entendons mieux accompagner les futurs coachés et éclairer les futurs coachs ainsi que les prescripteurs du coaching. 

 

l'Atelier du FAIRE-SAVOIR®

Le respect de la charte déontologique de l'AEC-EMCC.